Multisports avec Borderline Loisirs - Bubble Foot, battle archery, quidditch...

CONTACT

CONTACT

BORDERLINE

ABONNEZ VOUS !

Mentions légales et CGV

Plan du site​

 

 

 

contact@borderline-loisirs.fr

 06 26 98 01 66 

contact@borderline-loisirs.fr

 06 26 98 01 66 


facebook
linkedin
tripadvisor
instagram

Copyright © 2021 Borderline loisirs, tout droits réservés                                                                         

Expériences insolites en Chartreuse, Belledonne ou Vercors

06/01/2022 07:58

Borderline Loisirs

Expériences insolites en Chartreuse, Belledonne ou Vercors

Borderline vous partage 3 expérience insolites à découvrir et partager en montagne !

Expériences insolites en Chartreuse, Belledonne et Vercors 

Le sport en plein air et les expériences insolites sont multiples.

Avec un peu d’imagination, un grain de folie et une dose de curiosité, les opportunités sont vastes. Alors, osez franchir le pas et lâchez-vous pour allez chercher du plaisir et des émotions fortes, tout au long de votre vie.  

 

 

Habiter proche d’une chaine de montagnes est un luxe pour tous les amateurs de sports de glisse et d’activités de plein air. Grenoble fait partit de ces communes privilégiées pour être entouré de trois massifs accessibles et attractifs pour un bon nombres de raisons. Avoir le choix, à deux pas de chez soi ouvre les opportunités de variés les plaisirs et de s’éclater en montagne.

J’ai eu la chance de faire une partie de mes études à Grenoble et de vivre actuellement dans la vallée du Grésivaudan. Une position idéale pour profiter de la neige en hiver et d’expérimenter de nombreuses idées insolites ou funs avec les copains ou compagne.

 

Borderline va vous en suggérer 3. Trois idées un peu spéciales, à tester pour ceux qui aiment passer du temps sur les hauteurs, plus ou moins éloignés des sentiers battus. Ces suggestions sont évidemment moins accessibles qu’une partie de bubble foot, de battle archery ou de Quidditch en plein air. Toutefois, pour tous ceux qui ont un peu de matos, d’expériences en montagne et surtout un petit côté aventurier, ce sont, (pour ma part), des expériences à tester et vivre au moins une fois dans sa vie.  

 

 

AVERTISSEMENT :

La montagne est un environnement qui peut être dangereux. Elle peut présenter des risques à tout pratiquants et d’autant plus aux personnes non préparées, non équipées ou trop ambitieuses. Il convient d’utiliser un équipement adapté, de savoir lire un BERA, d’éviter de partir seul en montagne et de toujours prévoir une sortie accessible (d’un point de vue technique et physique) des différents membres du groupe.  En cas de doute, soyez encadré par un professionnel.

 

 

ob_ed1918_ch1.jpeg

Levé de soleil et neige fraiche en CharTreuse ( Juste avant le boulot) !  

 

Un « sunrise » en montagne est toujours un moment appréciable et idéal pour bien commencer la journée. Avant de fondée Borderline, j’ai eu la chance de commencer mes journées de travail à 9h30. Timing suffisamment jouable pour aller profiter en express de la montagne avant sa journée de sept heures.  Au départ de Gières, direction la Chartreuse pour un trajet éclaire jusqu’au parking du col de Porte. Un endroit très populaire pour les skieurs de rando mais idéal pour une sortie ski de 2h et un point de vue panoramique sur la vallée du Grésivaudan, Grenoble et Belledonne.

Peaux sur les skis, frontale sur le casque et habits de rechange dans le coffre, direction le sommet de Chamechaude avec pour objectif d’arriver avant le lever du soleil ! Durant la montée, profitez de cette ambiance particulière et de cette lumière qui va progressivement s’intensifier.

Une fois là-haut, on fait attention aux corniches et on profite de ce beau spectacle tout en enlevant les peaux et en buvant un thé chaud. Libre à vous de prendre votre petit déj’ au sommet ou de prendre vos plus beaux clichés de la nature qui se réveille. On veillera toutefois à ne pas trop trainer car l’heure tourne ! Deuxième récompense à venir, si vous avez bien choisit votre matinale : Profitez dans les premiers de cette neige fraiche tombée la vieille, qui ne demande qu’à être skiée !

 

Have fun, et bon début de journée, parfaitement bien commencée !

 

 

Les avantages de cette activité décalée :

-        Profiter de la pow pow avant tout le monde ! (Préparation, matériel et connaissances indispensables)

-        Avoir l’opportunité de skier dans d’excellentes conditions même les jours de boulot !

 

Les inconvénients

-        L’obligation de choisir une sortie peu éloignée de votre lieu de travail et surtout de connaitre le parcours (pas le temps de tâtonner ou de rempoter).

-        Pour les travailleurs, le timing est souvent serré et le rythme appuyé. Pas le temps de niaiser ou de rêvasser trop longtemps devant le levé du soleil. PS : anticiper les embouteillages grenoblois !

-        Devoir se satisfaire d’un plaisir de courte durée et ne pas pouvoir y rester toute la journée !

 

 

igloo.jpeg

14h – Fabrication d’un Igloo (ou faux igloo) en Belledonne

 

Quel plaisir de dormir en montagne en période estivale. Une tente légère ou juste un duvet épais pour une nuit à la belle étoile et c’est tout. En hiver, ça se complique un peu. Les refuges ouverts sont moins nombreux, les tentes d’expéditions sont onéreuses et les températures négatives encourageront les moins téméraires à rester chez eux.

Pourtant, pour les plus courageux et propriétaire d’un bon duvet bien chaud, une nuit en igloo peut s’avérer être une expérience insolite, agréable et magique. Borderline vous offre quelques conseils pour expérimenter cet hébergement atypique dans de bonne condition :

 

Avant tout de choses, renseignez vous sur la méthode de construction. On trouve pas mal de vidéos et articles sur internet sans oublier les copains qui auraient déjà vécus l’expérience. Evitez de prendre cette étape à la légère, il s’agit d’une méthode simple mais qui demande de la précision et de la rigueur. Soyez bien attentif à ce montage en spirale et conservez une pente régulière !

 

Soyez malin et optimisez le matos à apporter. Pour la construction, on n’oublie pas de prendre une pelle, des gants et une scie ou couteau à glace pour tailler les blocs et fabriquer votre hébergement plein air. N’oubliez pas une ficelle pour pouvoir tracer un cercle au sol afin de placer correctement vos blocs. Pour la nuit, prévoyez des habits chauds, un duvet encore plus chaud (confort à -2°C ou d’avantage est recommandé) et tout ce que vous trouverez pour isoler votre lit du froid. Si on peut vous prêter un matelas isolant, spécifique à l’hiver c’est l’idéal. Pour les connaisseurs ou les curieux cherchez une « R-value » de 6 mini.  Pour les autres, rajoutez une bâche de jardin épaisse, couvertures de survies, cartons, bref, tout ce qui peut vous servir et que vous pourrez transporter.

 

Tentez l’expérience dans un endroit avec une bonne couche de neige mais surtout avec de la neige froide ! Pour réussir à incliner les blocs et surtout poser la clé de voute, il vous faudra absolument utiliser de la neige compacte combiné à une température négative. La solidité de votre igloo dépendra de votre rigueur à monter en spirale, à respecter une pente régulière, mais aussi à ce qu’une fine couche de neige fonde et gèle entre chaque bloc.

Pour avoir testé cette expérience dans des températures anormalement chaudes pour la saison, la construction d’un igloo s’est vite transformée en tour de neige avec toit décapotable (par la pose ou non d’un tarp). Moralité soyez sensible à l’écologie et affrontez l’hiver, le vrai !

 

De ce fait, anticipez dès à présent un plan de repli au cas ou ça ne se passe pas comme prévu ! Construire un igloo est souvent une expérience nouvelle, loin d’être évidente et tout ne dépendra pas que de vous. De ce fait, évitez de commencer la construction de votre igloo trop tard et surtout prévoyez une option B, si jamais vous devez vous résignez à dormir dans votre fabrication insolite.

 

AVERTISSEMENT

Pour les constructeurs de l’extrême, qui ont réussi leur igloo, n’oubliez surtout pas de percer des trous d’aération pour éviter tout risque d’intoxication aux CO2 et limitez l’utilisation de réchaud à l’intérieur.

 

 

Enfin, Borderline vous encourage fortement à acheter votre fromage et charcuterie dans une ferme locale et vous invite à déguster une belle raclette à la bougie pour un repas insolite dans un hébergement insolite et vivre une vraie nuit insolite en montagne.

 

Have fun et bonne nuit ! 

 

 

marc-olivier-jodoin-taupanoigve-unsplash.jpeg

Minuit – Le champ des loups dans le Vercors

 

Amoureux de la nature et de la faune locale, cette dernière expérience est faite pour vous : Passez une nuit en forêt pour écouter le champ des loups !

Animal médiatique depuis son retour France, les débats et plans d’actions se multiplient pour essayer d’améliorer la cohabitation entre cet animal sauvage et les nombreux troupeaux. Le Vercors est l’un de ces territoires naturelles et attractifs aussi bien pour le pastoralisme que cette espèce de canidé.

 

Je ne vous donnerai pas d’avis amateur concernant ce sujet si complexe mais simplement vous suggérer une sortie nature, plutôt atypique et qui peut se montrer riche en sensations fortes. Direction donc ce parc national en veillant à s’excentrer au maximum de toutes activités humaines (villages, stations de skis, etc.) pour mettre un maximum de chance de son côté. Profitez-en pour vous faire une belle rando dans un secteur reculé et sauvage, en veillant à plusieurs choses :

-        Même s’il ne fait aucun doute que la faune locale vous sentira arriver bien avant que vous puissiez espérer les voir, essayez de ne pas avoir le vent dans le dos mais de l’avoir de face au maximum. Utiliser les balises de parapentes et ou météos locales pour essayer d’anticiper votre safari pédestre.

-        Soyez attentif aux empreintes, surtout si vous tentez l’expérience en hiver !

-        Essayez de cibler le spot parfait pour passer la nuit. Chercher un point idéalement surélevé, soit avec une vue panoramique sur la forêt ou un versant de montagne, soit à proximité d’un canal naturel qui pourrait être utiliser par de nombreux animaux.

-         Un minimum de bruit dès le début de votre marche et un silence presque total dès que vous serez installé sera primordiale pour espérer que la nature s’habitue à vous et tendent à vous oublier (ou du moins vous accepter).

-        Enfin faite en sorte d’être installé au plus tard avant la tombé de la nuit, et choisissez une position confortable pour être prêt à passer plusieurs heures sans bouger et sans devoir faire trop de bruit et de changements pour se coucher.

 

Plus qu’à attendre…

 

Au pire, vous aurez fait une belle sortie nature en croisant peut être quelques autres amis de la forêt, dans des endroits probablement plus reculés que vous avez peut-être l’habitude d’aller.

 

Au mieux vous aurez le droit à une nuit assez incroyable avec un concert naturel unique en son genre.

 

Dans tous les cas profitez.

 

Have fun ( mais en silence )

 

 

 

 

PS : Et pour vous donner envie d’aller profiter de la montagne sous différente forme, je vous invite à regarder le film Traces, de Thomas Delphino.  

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder